Manchots papou

Manchots papous

Manchots papou - Gentoo penguins (Pygoscelis papua) Kerguelen/2013

Manchots royaux

Colonie de manchots royaux (Ratmanoff/Kerguelen)

Colonie de manchots royaux (Ratmanoff/Kerguelen) (1/200s F14 250ISO@300mm)

Neige (Pdlc #31)

Neige (1/1000 f/8.0 ISO200@100mm)

Neige (1/1000 f/8.0 ISO200@100mm)

Épeires diadème (Araneus diadematus)

Épeire diadème (1/125 f/7.1 500ISO @100mm). Chizé/2012

Épeire diadème (1/125 f/7.1 500ISO @100mm). Chizé/2012

Épeire diadème (1/125 f/7.1 400ISO @100mm). Chizé/2012

Épeire diadème (1/125 f/7.1 400ISO @100mm). Chizé/2012

Le contraste local : Intro et méthodes simples

Grand Som

Grand Som (Image HDR @15mm). Chartreuse/2011

Cet article est le premier d’une série de deux articles sur le contraste local, viendra ensuite l’utilisation de c2g.

On parle beaucoup de contraste en photographie. Contraste de couleur, contraste entre objets représentés, contrastes dans la luminosité… tous ces contrastes ont des origines techniques différentes, mais sont rassemblés par le fait qu’à chaque fois ils expriment une différence entre deux trucs de l’image.

La plupart du temps, quand on lit le mot contraste en imagerie au sens large, on fait référence au contraste de luminosité, c’est à dire une différence entre des zones lumineuses et des zones moins lumineuses. Et dans un éditeur d’image, quand on cherche à « augmenter le contraste », on cherche la plupart du temps à rendre les blancs plus blancs et les ombres encore plus sombres, c’est à dire augmenter le contraste global. On oublie bien souvent le contraste local, celui qui rend les nuages dans les images HDR si pétants, ou encore qui fait garder tous son charme aux N&B argentiques d’antan… ou encore qui permet de jouer sur la « netteté » d’une photo, eh oui. Mais c’est quoi le contraste local ? pourquoi a t-on inventé le petit adjectif « local » ?

Lire la suite…

Mots-clefs :, , 2 réactions

« Plus vieux    

Contrat Creative Commons Hébergé librement chez tuxfamily.org Propulsé par Wordpress !